recherche

Qui cherchetrouve

Recherche en cours...

Aucun résultat trouvé.

à tout moment

Comment rattraper une recettede pâtes ratée ?

Les pâtes collées au fond de la casserole, une sauce super liquide ou un temps de cuisson dépassé… On a tous fait des boulettes (oui, c’est un jeu de mot) et on a tous besoin d’astuces pour éviter les #PastaFail.

Collées au fond
Vous aviez mis un filet d’huile pour ne pas que ça colle et ça a collé ? Normal, c’est une légende urbaine. L’huile n’est pas miscible avec l’eau alors elle se contente de flotter à la surface et ne sert à rien. Le truc pour que les pâtes ne collent pas c’est de remuer régulièrement.
Une autre erreur trop souvent commise est de ne pas attendre que l’eau soit bouillante. L’ébullition elle-même crée du mouvement dans l’eau et remue les pâtes.
Une fois que vous avez décollé vos pâtes, coupez-les en petits morceaux et dissimulez le tout avec une sauce bien épaisse. Ajoutez des légumes et de la viande coupée en dés. Ni vu, ni connu.

Ça croque chef !
Si ça croque, c’est que ce n’est pas assez cuit. Il est aussi possible que vous n’ayez pas mis assez d’eau dans la casserole. La règle c’est 1 litre d’eau pour 100g de pâtes.
Pour rattraper cette étourderie, mettez vos pâtes dans un plat et faites-les cuire au four dans de la crème ou de la sauce. Voilà, vous avez un gratin.

La règle, c’est 1,5 litres d’eau pour 100g de pâtes.

Erreur de minuteur
Régler le minuteur et oublier de le lancer, ça arrive. Et personne ne vous jugera pour ça. Le problème, c’est que la cuisson modifie l’indice glycémique des pâtes : plus elles sont cuites, moins elles retiennent les graisses et sucres lents dans votre corps. Alors si vous êtes diabétique, mieux vaut éviter la sur-cuisson.

On ne le répètera jamais assez, le temps de cuisson inscrit sur le paquet commence à partir du moment où les pâtes sont plongées dans de l’eau bouillante. Vous pouvez réduire d’une minute si vous les aimez fermes ou prolonger d’une minute si vous les aimez fondantes. Mais juste 1 minute, pas plus !