Faut-il saler l’eau des pâtes ?

saler_leau_des_pates_conseils_panzani

Si le sel n’est pas techniquement indispensable à la cuisson des pâtes, il offre des avantages .

Pourquoi mettre du sel dans l’eau de cuisson des pâtes ?

L’ajout de sel dans l’eau de cuisson des pâtes semble être un détail. Pourtant, la première raison de ne pas oublier ce petit geste est de faire en sorte que les pâtes ne collent pas. Vous évitez ainsi de terminer la cuisson avec un bloc qui vous obligera à casser les pâtes, ce qui rendrait votre plat moins présentable et moins agréable en bouche. En effet, le gel limite la gélatinisation de l’amidon, ce mécanisme qui libère l’amidon des pâtes et crée une couche collante. En revanche, faut-il saler l’eau des pâtes pour que celles-ci soient prêtes plus vite ? Avec du sel, le temps de cuisson des pâtes serait également réduit, car l’eau mettrait moins de temps à bouillir, la température de l’eau augmentant plus rapidement lorsqu’elle est salée. Si c’est un fait scientifiquement prouvé, le gain de temps est en réalité si minime – de l’ordre de quelques secondes à l’échelle du temps de cuisson des pâtes – que ce n’est pas un argument réellement valable.

Quel est l’intérêt gustatif de l’ajout de sel sur les pâtes ?

Répondre positivement à la question “faut-il saler l’eau des pâtes ?”, c’est aussi s’intéresser à l’aspect gustatif de votre préparation. La cuisson des pâtes dans l’eau salée permet en effet d’en relever le goût de manière homogène. Lorsque le sel est ajouté directement dans l’eau, il se répartit uniformément dans la casserole. Il est alors pompé par les pâtes de tout type, qui l’absorbent ainsi de manière plus homogène et efficace que lorsque vous salez votre plat de pâtes familial ou raffiné après cuisson.

Quel est le rôle du sel dans la gélatinisation de l’amidon ?

Lors de la cuisson, quel que soit le type de pâtes choisi, un phénomène chimique se produit nécessairement : la gélatinisation de l’amidon. Sous l’effet de la chaleur et de l’eau, l’amidon contenu dans les pâtes gonfle jusqu’à éclater et libérer les chaînes d’amylopectine. Ce sont elles qui sont à l’origine de l’aspect collant que peuvent prendre les pâtes, notamment lorsqu’elles sont trop cuites. Mais alors, faut-il saler l’eau des pâtes pour éviter ce phénomène, ou est-ce une croyance populaire ? L’ajout de sel est effectivement utile, car il limite le gonflement de l’amidon à la surface des pâtes.

Faut_il_saler_leau_des_pâtes_conseils_panzani

Si vous vous interrogez sur les quantités et souhaitez réussir vos pâtes à tous les coups, vous pouvez vous fier aux proportions italiennes : 1 litre d’eau et 10 g de sel pour 100 g de pâtes.

À quel moment faut-il saler l’eau des pâtes ?

La véritable question qui se pose est : faut-il saler l’eau des pâtes avant ou après l’ébullition ? Sachez avant tout que la réponse n’affecte ni le goût, ni le temps de cuisson, ni la température de l’eau. Vous pouvez donc cuire vos pâtes al dente de la même façon que d’habitude. Le seul véritable impact concerne votre casserole. En effet, le sel peut venir attaquer le matériau de votre équipement, en particulier le métal. L’ajout de sel après ébullition permet de maintenir le sel en mouvement dans la casserole et d’éviter qu’il n’aille se déposer au fond et causer des dégâts.

Est-ce que l’ajout de sel empêche l’eau de bouillir ?

Le sel n’empêche pas l’eau de bouillir. Tout au plus peut-on dire qu’il augmente la température d’ébullition de l’eau. Autrement dit, si vous ajoutez le sel avant ébullition, l’eau mettra plus de temps à bouillir. Étant donné les quantités d’eau et de sel en jeu lors de la cuisson des pâtes, ce phénomène a cependant un impact négligeable. Faut-il saler l’eau des pâtes ? Pas si votre but est d’empêcher l’eau de bouillir !

saler_leau_des_pates_les_conseils_panzani
logo conseil expert

Saler l’eau de cuisson ne change rien au rapport énergétique d’un plat de pâtes. En revanche, le sel pénètre mieux jusqu’à l’intérieur des pâtes que lorsque le sel est ajouté après cuisson, ce qui démultiplie les saveurs, pas les calories !